Dégâts des eaux : Qu’est-ce que l’assurance prend en charge ?

Les dégâts des eaux font partie des sinistres les plus fréquents qui peuvent arriver dans une habitation. Souvent de grande ampleur, ce genre de catastrophe peut provoquer des dommages assez conséquents et peut revenir assez cher à couvrir, surtout pour ceux qui ne bénéficient pas d’une bonne assurance.

En effet, la plupart du temps, les dommages causés par les dégâts des eaux sont pris en charge par l’assurance habitation, mais si ce n’est pas le cas, le locataire ou le propriétaire du logement envahit par les eaux peuvent débourser des sommes considérables pour réparer les dégâts survenus.

De ce fait, il est important avant tout d’être toujours assuré mais surtout aussi de bien choisir les garanties qui vont avec, car toutes les situations où des dégâts des eaux se présentent ne sont pas toujours  couvertes, donc il est primordial de bien s’informer sur ce point. Justement, on va en parler dans cet article.

Dégâts des eaux : comment réagir face à ce problème

L’une des premières choses à faire lorsqu’un dégât des eaux survient est de savoir situer sa source. Cela est important car va principalement limiter les dégâts et ainsi d’éviter que ces derniers puissent toucher d’avantage l’habitation.

Et dès qu’on sait d’où vient la fuite qui aurait pu causer les dégâts des eaux, il est utile de couper l’arrivée d’eau et aussi l’électricité et ce, pour éviter tout accident qui peut survenir.

Après cela, il est utile de prévenir son assurance et ce, pour déclarer le sinistre. Il faut savoir que ceux qui sont victimes d’un dégât des eaux peuvent faire cette déclaration dans les 5 jours ouvrés qui suivent la découverte de ce dernier en envoyant le plus souvent une lettre recommandée qui puisse décrire de manière précise l’origine et les dégâts occasionnés par le sinistre ainsi que le numéro de contrat et l’adresse du logement concerné.

Enfin, il faut également veiller à créer des preuves pour pouvoir justifier le sinistre. Pour cela, il est possible de prendre des photos des dégâts causés par les eaux et de bien les conserver car une fois avoir été prévenue l’assurance va certainement envoyer un spécialiste qui va faire un constat des dommages et avoir de telles preuves en sa possession ne sera qu’une bonne chose.

Toutefois, dans un souci d’efficacité, il est possible de recourir aux services d’une agence de plombier professionnel comme Plombier Paris Speed par exemple et ce, pour bien préparer le dossier à remettre à son assurance et aussi d’éviter de faire des erreurs.

Dégâts des eaux : ce qui est couvert par l’assurance

Au début de l’article, on avait précisé qu’il existe des cas de dégâts des eaux que l’assurance ne prenait pas en charge, car avant tout, cela dépend essentiellement du contrat d’assurance habitation avec lequel on a souscrit, mais aussi des garanties qu’on peut bénéficier.

Donc pour mettre cela au clair, il est avant tout utile de connaitre ce qui est couvert par la garantie dégât des eaux, notamment :

Les causes de dégâts des eaux assurés par la garantie

Généralement, un cas de dégât des eaux qui sont causés par un de ces incidents figure parmi ceux qui sont remboursés par l’assurance, à savoir :

  • Le débordement, la rupture ou la fuite des canalisations en surface
  • L’infiltration d’eau sous la toiture
  • L’engorgement ou le débordement des gouttières
  • Le débordement ou la fuite d’un appareil électroménager, d’une douche, d’une baignoire ou aussi d’un radiateur

Les biens assurés par la garantie

Les biens immobiliers et mobiliers peuvent également être couverts par l’assurance habitation. Parmi ceux-là, on peut citer ici :

  • L’habitation et sa structure
  • Les éléments d’embellissement de l’habitation
  • Le mobilier
  • Les vêtements et autres habits etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *